TÉLÉCHARGER FILM USS ALABAMA

Pour un film de guerre, celui là a une place particulière. Cette superproduction aux effets spéciaux raffinés respecte d’ailleurs toutes les conventions du genre: C’est évidemment l’inoubliable thème principal qui a fait toute la réputation de la partition de ‘Crimson Tide’, à tel point que les béophiles ne retiennent finalement plus que cela de ce score. Un régale, signé par un roi de l’action Tony Scott, réalisateur de Man on Fire, Déjà Vu, Top Gun et autre Spy Game, qui signe l’un de ces meilleurs films, rien quand reunissant ces deux immenses acteurs dans ce sous marin. Devant cette mutinerie, chacun réagit selon son caractère.

Nom: film uss alabama
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 34.99 MBytes

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses critiques. Liste des titres N o Titre Durée 1. Votre avis sur USS Alabama? Critique négative la plus utile. Critiques BO Derniers articles. Mais cet « USS Alabama » est bien plus que ça: Votre aide est la bienvenue!

Ciné glouglou n°9 : USS Alabama – Le Film du jour

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 4 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 3 critiques. Suivre son activité abonnés Alabsma ses critiques. Suivre son activité 23 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 15 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 1 critiques. Allabama son activité 4 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 critiques.

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 30 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 1 abonné Lire ses 39 critiques.

USS Alabama, un film de – Vodkaster

Votre avis sur USS Alabama? Trier par Critiques les plus utiles Critiques les plus récentes Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d’abonnés. Voilà un film de guerre psychologique comme aujourd’hui il n’en existe plus, que use n’ai découvert que très récemment.

Un scénario bien ficelé, même s’il est vrai qu’il se rapproche en pas mal de points au film « A la poursuite d’Octobre Rouge », mais on a enlevé un certain nombre de personnages superflus de ce dernier. Mention spéciale à la Bande Originale d’Hans Zimmer.

Déjà un génie à cette époque. FB facebook TW Tweet. J’ai bien aimé plein de films produits par Jerry Bruckheimer « Armageddon », « Pirates des Caraïbes », « Rock », etc et si on retrouve son style dans « USS Alabama » anecdotiquement réalisé par Tony Scott et que le film n’atteint pas sa référence principale « A la poursuite d’Octobre Rouge »j’ai passé un excellent moment face à ce suspense réussi et surtout bien plus profond qu’on pourrait le croire, grâce à quelques scènes de dialogues entre Denzel Washington et Gene Hackman formidables tous les deux!!

Bref, un excellent divertissement, réussi dans le fond et la forme!! Pour un film de guerre, celui là a une place particulière. D’une part car on ne voit pas une seule vraie bataille, et d’autre parce qu’il s’agit finalement d’un huis-clos brillant entre deux adversaires appartenant au même camp. Excellemment mis en scène et interprété avec force par ses deux acteurs principaux.

Mais durant la mission, les rapports entre le commandant Hackman et son second Washington se distordent, alors que la tension entre les deux plus grandes puissances est à son comble.

  TÉLÉCHARGER GETDATABACK 4.21 GRATUIT

La grande force de ce film est de jouer sur le duel psychologique entre les deux stars du film plutôt que sur le sujet politique. Tony Scott mène l’intrigue tambour battant avec une réalisation carrée et fluide. Les retouches du scénario à la base très mince par Robert Towne et un certain Quentin Tarantino se sentent et les joutes entre les deux hommes n’en sont que meilleures.

Un film bien plus malin que la moyenne et qui a la bonne idée de nous rappeler que le problème de la guerre n’est pas forcément ce qui la justifie, mais ceux qui la mène. USS Alabama est la confrontation entre un commandant de sous-marin américain et son second pour le déclenchement ou non des armes atomiques du submersible. L’idée est fort intéressante puisqu’elle est inspirée d’une histoire en partie vraie.

A l’époque, un commandant de sous-marin avait le pouvoir de déclencher une guerre nucléaire, chose qui n’est plus possible aujourd’hui. L’intensité présent dans le film entre les 2 personnages est intéressante. Néanmoins, cela reste un film assez classique et dénoué de vrai suspense. Comme Ennemi d’Etat, USS Alabama est une bonne collaboration entre le producteur controversé Jerry Bruckheimer, dont on sent la patte patriotisme, divertissement, inscriptions dans le film, musique sublime de Hans Zimmer et le regretté réalisateur Tony Scott.

On ressent, dans le film, une bonne ambiance à la fois claustrophobique et paranoïaque fin de Guerre Froide avec un super duo Hackman – Washington. Même s’il s’agit peut-être là de l’une des meilleures réalisations de Tony Scott grâce notamment à des personnages assez profonds, un film qui ne se hisse pas au niveau du long-métrage de Wolfgang Petersen « Das boot » ni même de celui de John McTiernan « A la poursuite d’Octobre rouge » dans le genre du film de guerre en milieu sous-marin.

Un huis-clos qui reste néanmoins tout à fait prenant avec son suspense étouffant et qui réserve également un superbe face à face entre Gene Hackman excellent en vieux loup de mer expérimenté mais impulsif et Denzel Washington tout aussi bon en jeune officier plus réfléchi mais manquant de pratique, des seconds rôles de choix. Tout simple mais diablement efficace. Cette superproduction aux effets spéciaux raffinés respecte toutes les conventions du genre: Puis se transforme curieusement en un convaincant duel d’acteurs.

Le suspense est soigné.

Compositeur(s)

Mais l’essentiel ne réside pas là! En effet, toute la grandeur et la réussite du film repose presque exclusivement sur la qualité de ses deux acteurs principaux. De ce côté là, aucune inquiétude, le réalisateur Tony Scott a mis les petits plats dans les grands en convoquant Gene Hackman et Denzel Washington, deux des plus grands acteurs de l’époque.

Il leur confie des personnages passionnants mais animés par une vision du commandement diamétralement opposée. Respectivement Commandant et Second d’un sous-marin nucléaire, la tension qu’ils parviennent à dégager est telle qu’il est impossible de s’ennuyer une seule seconde Il est alors facile pour le spectateur d’oublier qu’un holocauste nucléaire n’est probablement pas si facile à déclencher. Au bout du compte, ce manque de réalisme n’est d’ailleurs pas rédhibitoire La vie à bord d’un submersible est plutôt bien restituée, les décors sont parfaits et les claustrophobes auront beaucoup de mal à suivre ce film sans ouvrir les fenêtres en grand.

Je le recommande donc vivement pour son efficacité et pour les 22 printemps, qu’il porte déjà avec beaucoup de fierté. Ce film alterne judicieusement confrontation psychologique et scènes de catastrophe à l’intérieur d’un sous-marin, le tout dans un contexte géopolitique tendu. Les protagonistes doivent faire face à un dilemme insoluble.

  TÉLÉCHARGER ALFRESCO 32 BITS GRATUITEMENT

Le résultat est prenant. Un excellent film de guerre en huit clos.

Deux grands acteurs, Denzel Washington et Gene Hackman portent ce film nerveux ou nos héros sont dans un sous marin nucléaire et ont le destin du monde entre leurs mains. Le réalisateur parvient très bien à nous faire ressentir cette tension sous marine, puisque nous aussi sommes totalement coupé du monde et comme nos héros fllm à de nombreux questionnements et aux peurs des profondeurs. On a ainsi droit à un des meilleurs films de guerre, le flm clos aidant bien sur, et on passe un excellent moment devant ce film culte qui commence à prendre de l’age mais qui est toujours aussi fiilm.

Un film de sous-marin sous tension produit par Jerry Bruckheimer et son ex associé Don Simpson décédé et réalisé par le regrétté Tony Scott!!

film uss alabama

Trois personnes avaient à une période le monopole de l’arme nucléaire ou tirs de missiles dans un contexte tendu, le président Américain, le président Russe et le commandant de bord du sous marin, quand on voit ce long métrage, on est bien content que les lois ont changé rire. Un commandant pète sec se dispute le grade avec son second sur un vilm codé sans fin pour pouvoir lancer les missiles alors que la fréquence est a réparer. Il y a mutinerie, l’équipage est paniqué et hss le choc au changement du poste supérieur ues les heures.

Sur un scénario bien troussé, Tony Scott réussit à scotcher le spectateur sur son siège avec des rebondissements à toutes vitesses. Le film doit beaucoup à son casting, le face à face entre le jeune intellectuel et sportif Denzel Washington et le vieux briscard déglingé Gene Hackman plus de bons seconds roles ou l’on reconnait Viggo Mortensen, Matt Craven, James Gandolfini, Lillo Brancato Jr et d’autres.

Un bon divertissement prenant. Un film intense grâce tout d’abord à l’excellent face à face entre les deux grands acteurs Denzel Washington et Gene Hackman, mais aussi grâce à l’histoire où alabamx le suspense. Un régale, signé par un roi de l’action Tony Scott, réalisateur de Man on Fire, Déjà Vu, Top Gun et autre Spy Game, qui signe l’un de ces meilleurs films, rien quand reunissant ces deux immenses acteurs dans ce sous marin. La musique de Hans Zimmer et toujours parfaite dans ce genre de film, tout comme la réalisation soigné et nerveuse.

Le film USS Alabama reste l’un des meilleurs alabam de guerre. A ne pas manquer. Efficace, nerveux, un duo d’acteurs épatants, une très bonne réalisation: Mais cet « USS Alabama » est bien plus que ça: Un affrontement grandiose porté par deux légendes du cinema, le tour dans un sous-marin divisé entre – caricaturons – le gentil zlabama et le méchant chef.

film uss alabama

Les meilleurs films de tous les temps.