TÉLÉCHARGER POSTGRESQL 8.4 POUR WINDOWS GRATUIT

Si des paquets sont installés dans des répertoires non conventionnels, il peut s’avérer nécessaire d’utiliser cette option et l’option correspondante –with-includes. Par défaut, configure pointe sur gcc s’il est disponible, sinon il utilise celui par défaut de la plateforme habituellement cc. Cependant, les performance en souffriront. OpenSSL n’est pas supporté. Les assertions vérifiées ne sont pas classées par ordre de sévérité et il se peut qu’un bogue anodin fasse redémarrer le serveur s’il y a un échec de vérification. Cependant, mettre ce mode en place est extrêmement utile pour repérer les problèmes. Votre navigateur devrait rapidement vous proposer d’enregistrer ou d’ouvrir ce fichier avec un dialogue de ce type:.

Nom: postgresql 8.4 pour windows
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 69.29 MBytes

À partir d’UnixWare 7. S’intégrant complètement à l’interface, dans les menus contextuels, il gère tous les formats populaires Zip, Rar, Iso, etc. Évite l’utilisation de la bibliothèque Zlib. Indique le répertoire pour les fichiers de données en lecture seule utilisés par les programmes installés. Des packages pour des versions plus anciennes de Solaris peuvent aussi être obtenus sur http: Commencez par aller sur la page principale du projet:

Tous les tests effectués et toutes les copies d’écran ont été fait sur un Windows XP. Cela devrait fonctionner de la même manière wihdows les autres versions de Windows.

En cas de différence, elles seront clairement explicitées dans le texte. Par exemple, un développeur peut continuer à travailler sur son projet avec sa base personnelle sur son poste de travail.

PostgreSQL – Introduction

Cependant, il faut convenir d’un grand nombre d’inconvénients, le premier étant que la version Windows est moins performante que la version Unix. Cela peut ne pas être un problème, surtout si on revient à l’exemple du développeur, mais va très rapidement le devenir une fois en production.

De plus, les outils tiers sont souvent développés avec Unix en tête, parfois Windows. Bref, si vous choisissez d’utiliser PostgreSQL avec Windows, attendez-vous à batailler ferme pour trouver des informations sur votre système ou pour trouver de l’aide.

postgresql 8.4 pour windows

Commencez par aller sur la page principale du projet: Vous arrivez sur cette page:. Cette page indique tous les téléchargements possibles.

Elle contient la liste des versions disponibles. Il est préférable d’installer la dernière version en cours, mais libre à vous d’utiliser une autre version.

  TÉLÉCHARGER BIBLIOTHÈQUE RDM6 GRATUITEMENT

Nous allons installer la version 8. Votre navigateur devrait rapidement vous proposer d’enregistrer ou d’ouvrir ce fichier avec un dialogue de ce type:.

L’installeur vous demande de sélectionner le répertoire où PostgreSQL sera installé. Le répertoire par défaut est généralement bon mais vous pouvez le modifier si vous le souhaitez.

postgresql 8.4 pour windows

L’installeur vous demande ensuite de sélectionner le répertoire des données de PostgreSQL. Là-aussi, le répertoire par défaut est généralement bon mais vous pouvez le modifier si vous le souhaitez. Ce nouvel écran va permettre la saisie du mot de passe de l’utilisateur de bases de données postgres et de l’utilisateur du service.

Saisissez le mot de passe de l’utilisateur Windows postgres. Saisissez-le une deuxième fois pour confirmer votre première saisie. L’installeur vous demande le numéro du port d’écoute du serveur PostgreSQL. La valeur par défaut est généralement suffisante. Si vous voulez mettre à jour votre version de PostgreSQL, disons la 8. Voir plus haut pour les détails. Si c’est le cas, terminez leur exécution par exemple en les tuant avec le gestionnaire de processus.

Attention, ne faites pas ça pour les processus de l’exécutable postgres. L’installeur détecte la précédente installation et indique qu’il va procéder à une mise à jour:.

L’installeur détecte aussi l’ancien répertoire des données et indique qu’il va utiliser ce répertoire pour cette installation:. L’installeur va créer un utilisateur standard c’est-à-dire qu’il ne fait pas partie du groupe administrateurs.

Il n’est pas possible de changer son nom pendant l’installation. Vous indiquez son mot de passe pendant l’installation lors de cette étape:.

Documentation PostgreSQL

Vous devriez voir une fenêtre comme celle-ci:. La partie droite devrait afficher tous les utilisateurs, dont l’utilisateur postgres. Voici le contenu des propriétés de cet utilisateur:. Comme vous pouvez le constater, cet utilisateur ne fait partie d’aucun groupe, et surtout pas du groupe Administrateurs.

Par contre, il a tous les droits sur le répertoire des données de PostgreSQL. Ce service permet de démarrer et d’arrêter le serveur PostgreSQL. La partie droite devrait afficher tous les services, dont celui du serveur PostgreSQL:. En faisant un clic droit, un menu contextuel permet d’exécuter une action ou de modifier wineows propriétés. Voici les propriétés du service:.

Qu’est-ce que et comment le corriger? Virus ou pas?

L’option -N permet d’indiquer le nom abrégé du service, et l’option -D l’emplacement du répertoire des données. Il prend postgdesql arguments opstgresql action et le nom du service. Voici quelques exemples d’action:. Il contient un accès rapide à certains outils comme psql ou pgAdmin version 1.

  TÉLÉCHARGER MMZ BABIDI GRATUIT

Il contient aussi les commandes suivantes:. Il est tout à fait possible de donner des informations à l’installeur via la ligne de commande. Voici quelques-unes des options les plus intéressantes:.

Voici un script très simple permettant de supprimer toute l’installation de PostgreSQL sur un serveur Windows, à utiliser principalement si la précédente installation n’a pas fonctionné:.

Traductions windowss cette page: Script VBS de suppression d’une installation. Article écrit par Guillaume Lelarge, le windos décembre Dernière mise à jour le 19 avril Vous arrivez sur cette page: Votre navigateur devrait rapidement vous proposer d’enregistrer ou d’ouvrir ce fichier avec un dialogue de ce type: Commencez par l’enregistrer sur votre poste. Une fois terminée, l’installation va pouvoir commencer.

Le nouvel écran indique que PostgreSQL est prêt à être installé.

dalibo.org

Puis vous obtenez la fenêtre d’accueil standard: L’installeur détecte la précédente installation et indique qu’il va procéder à une mise à jour: L’installeur détecte aussi l’ancien répertoire des données et indique qu’il va utiliser ce répertoire pour cette installation: Et la mise à jour commence: Une fois l’opération terminée, vous devez avoir cet écran: Votre serveur PostgreSQL mis à jour est prêt à être utilisé.

Voici quelques informations supplémentaires sur les spécificités de Windows. Vous indiquez son mot de passe pendant l’installation lors de cette étape: Vous devriez voir une fenêtre comme celle-ci: Voici le contenu des propriétés de cet utilisateur: La partie droite devrait afficher tous les services, dont celui du serveur PostgreSQL: Voici les propriétés du service: Voici quelques exemples d’action: Il contient aussi les commandes suivantes: Voici quelques-unes des options les plus intéressantes: Par défaut à 2, il peut monter jusqu’à 4.

Voici un script très simple permettant de supprimer toute l’installation de PostgreSQL sur un serveur Windows, à utiliser principalement si la précédente installation n’a pas fonctionné: Afficher le texte source Connexion.